Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Nous n’en n’avons pas terminé avec cette collection à huit mains dont je vous ai longuement expliqué le sens dans mon dernier article. Aujourd’hui, je pense qu’elle est ce que j’ai fait de mieux depuis le début de l’aventure un p’tit bout de Mimi, et pas seulement esthétiquement parlant.

P1020003Vous l’adorez et vos témoignages me touchent énormément. Qu’ils soient commentaires sur les réseaux sociaux ou compliments sur les marchés et les salons du moment, je les reçois avec beaucoup de bonheur. Mais au delà de ça, il semblerait que cette collection ai…

ELOANE (11)Comme un don, un pouvoir, le pouvoir de rapprocher les personnes. Elles est née d’une idée de partage et elle est un partage d’idées, mais aussi, de créativité, d’amitié, d’amour, l’amour du travail soigné, de l’artisanat et du fait-mains , et l’on dirait que toutes ces valeurs ou ces idées sont fortement ancrées dans chacun de mes sautoirs, dans chacune de mes créations, de NOS créations.

SUNITHAMon grand bonheur, a été de connaître un peu mieux Christelle (créatrice des cabochons de la collection) avec qui nous n’avons malheureusement pas l’occasion de nous voir souvent, mais échangeons de longs, longs, longs messages.

ELISEA (14)Bonheur aussi de découvrir un peu plus chaque week-end, Laurence (créatrice des perles en résine polymère de la collection) avec qui nous partageons de très beaux moments sur les salons et marchés actuels.

 

SITARA (6)

Chaque week-end , grâce à cette collection, viennent à moi, seules ou poussées par Laurence, de nouvelles connaissances. Des créatrices, des créateurs, sensibles au projet qui nous réunit, avec qui l’on mènent des conversations enflammées sur l’art et la création, avec qui l’on s’échangent nos tuyaux et nos savoir-faire.

NARA (2)Encore dimanche dernier, deux adorables créatrices, Florence et Valérie, que j’avais rencontré sur le marché de créateurs de Janvry, m’ont permis, avec Laurence et avec l’aval d’une super organisatrice , de m’installer sur le salon de l’artisanat de Ballancourt. En moins de temps qu’il n’en faut pour le prévoir, ma voiture était déchargée, mes créations étaient exposées sur le stand resté vaquent. 

BROCHE 47 (3)Artisans, créateurs ou visiteurs se sont pressés pour voir la nouvelle arrivée mais surtout sa collection à huit mains dont ils avaient entendu parler par les copines ! Quel bonheur d’entendre toutes les jolies choses que vous m’avez dites, quel bonheur de voir ces dames, tomber amoureuses d’un de mes sautoir ou ne plus vouloir quitter une broche qu’elles avaient piqué sur un manteau « juste pour essayer ».

P1020026Une belle journée à la fin de laquelle je suis repartie plus riche en amies, et en belles rencontres, en expériences et en savoir-faire.

C’est ça la collection à huit mains. Un peu de tissu, un peu de peinture, un peu de fil et quelques perles, beaucoup de créativité et beaucoup d’Amour qui nous rassemblent. Autant de choses qui me donnent envie de faire de cette collection à huit mains, une collection perpétuelle, une collection à milles mains à laquelle viendrait s’ajouter tous les hivers de nouveaux créateurs, de nouvelles créatrices. Et si Et si ….