Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 Coucou les amis .

Comme prévu , nous sommes aujourd’hui à la villa Borghèse . Encore un site faisant partie des incontournables du séjour à Rome . Évidemment nous allons parler de la galléria Borghèse qui était tout de même le but de notre journée puisque nous ne nous doutions pas encore que nous allions passer bien plus de temps dans les jardins de la villa que dans son musée . 

LA GALLERIA BORGHESE

La galléria Borghèse n’est pas un immense musée mais elle regroupe une collection de sculptures sur le thème de la mythologie dont certaines sont vraiment exceptionnelles .

APOLLO DE DAPHNE

 

Les photos sont interdites dans le musée , je vais donc essayer de vous faire partager mon émotion à travers les photos d’archive des œuvres qui m’ont le plus touché .

Nous sommes ici devant « Apollo et Daphnée » sculptés par Le Bernin . On ne peut pas être insensible à l’expression de Daphnée se métamorphosant en arbre pour échapper à un Apollon amoureux . C’est une œuvre que j’ai eu beaucoup de mal à quitter tellement la détresse est réelle sur les visages de ce couple .

LE MATELAS

Pas de détresse sur le visage de Paolina Borghèse , ici représentée en Vénus . C’est par le détail et le réalisme de l’œuvre et tout particulièrement du drap et des coussins que nous sommes touchés .

LE RAPTE DE PROSERPINE.

Encore une œuvre du même sculpteur qui nous apportera une grande émotion , la plus célèbre du musée certainement , c’est le rapt de Proserpine .

LE RAPTE DE PROSERPINECette pression des mains de Pluton qui serrent la chaire délicate et charnue de la cuisse et de la taille de Proserpine est tellement réaliste que cela en est incroyablement prenant . L’envie de toucher le corps de cette jeune déesse de pierre est irrésistible . La sensualité qui en émane provoque une telle émotion qu’il est encore une fois difficile de s’en détacher . Il est d’ailleurs évident que l’on ne s’en détache jamais complètement .

RAPHAËL A LA VILLA BORGHESE

 A l’étage , parmi les tableaux de la galerie , nous nous sommes attardés sur les peintures de Raphël et tout particulièrement la logia de Galatée , dont les fresques qui la décorent sont l’œuvre de différents artistes , compères de Raphaël . 

LES JARDINS DE LA VILLA BORGHESE (3)

 

 Aujourd’hui , plus que la visite de ce musée , c’est une balade que je vous propose . Un balade dans les jardins de la villa Borghèse .

 

LES JARDINS DE LA VILLA BORGHESE.

 

Comme un poumon au cœur de cette grande ville , le parc offre un refuge paisible . Un havre de paix au milieu de l’agitation urbaine . Mais aussi un havre de fraîcheur à l’abri des grands arbres .


LES JARDINS DE LA VILLA BORGHESE.. (14) 
 Zébré de longues allées propices aux balades en vélo ou à pied , il attire une population très diversifiée de flâneurs , d’artistes , d’amoureux ou de familles . 

LES JARDINS DE LA VILLA BORGHESE. (7)

 

 

 

 

 

Ce parc est tellement riche en musées , monuments et cafés que l’on peut y passer une journée entière , ponctuée de verdure et de culture . 

LES JARDINS DE LA VILLA BORGHESE. (8)

Ces villas sont un régal pour les yeux . De l’architecture aux statues ornant les piliers et les façades en passant par les structures de toit ou les verrières , on ne cesse d’en découvrir .

LES JARDINS DE LA VILLA BORGHESE.. (4)  

 

 

 

Mais par dessus tout , le parc est truffé de petits recoins romantiques où , grâce à leur profusion et à l’étendue des lieux ,on se retrouve tout à coup seul au monde .

LES JARDINS DE LA VILLA BORGHESE (1)

 

Inutile de vous expliquer qu’il ne m’a pas fallu longtemps pour me familiariser aux lieux et ressentir l’irrésistible envie d’y installer mes poupettes pour une séance-photo .

LES JARDINS DE LA VILLA BORGHESE 

Laissant les enfants profiter de l’instant , sous un grand arbre , le soleil filtrant juste ce qu’il faut entre les branches , apportant cette douce chaleur printanière , propice au laisser-aller … 

 

NUEE DE POUPETTES A LA VILLA BORGHESE

 

 

 

 

… j’ai choisi un autre arbre pour y déposer une nuée de poupettes .

CAMILLA CARINA CARMELA ET CASSANDRA A LA VILLA BORGHESE

 

 

 

CAMILLA CARINA CARMELA ET CASSANDRA A LA VILLA BORGHESE (2)Une telle nuée que nous ne pourrons pas tout voir aujourd’hui .

 

 

 

J’ai donc divisé cette « série nature » en deux groupes de quatre et nous resterons dans les jardins de la villa Borghèse demain pour découvrir la deuxième partie .

CARMELA ET CASSANDRA A LA VILLA BORGHESE (1)

 

 

C’est Cassandra et Carmela qui ouvrent cette séance photo en plein air .

CASSANDRA A LA VILLA BORGHESE (1)

 

 

 

 

 

Le moins que l’on puisse dire c’est que cette série se fond parfaitement dans le paysage .

CASSANDRA COLLIER (1)

 

Cassandra porte à merveille cet imprimé assorti à sa peau couleur café et son collier colle parfaitement à cette peau !

CASSANDRA COLLIER (2)

 

 

 

 

Laissant libre cour à mon imagination , j’ai fait glisser sur un cordon de coton ciré brun , une association improbable de perles naturelles et artificielles .

CASSANDRA COLLIER (3)

 

 

Ainsi , les pois de senteur rouges d’Amérique du sud se sont fait la place belle aux côtés des perles en pâte polymère et autres pompons , synthétiques certes mais toujours dans les tons . Et je trouve l’ensemble plutôt réussi . 

CARMELA A LAVILLA BORGHESE (1)

 

Et voici Carmela , tout à fait dans le même style , avec des artifices assortis à ses cheveux roux .


CARMELA COLLIER (1)

 

 

 

 

Son collier , un cordon de coton ciré naturel cette fois-ci supporte lui aussi des perles de différentes matières .

CARMELA COLLIER (2)

 

Le bois se mêle aux bronze et au plastique (beurk , je déteste ce mot mais c’est pourtant bien du plastique) que j’utilise très rarement …

CARMELA COLLIER (5)  

 

 

 

et le tout donne cet ensemble à la consonance « nature et romantique » .

CAMILLA ET CARINA A LA VILLA BORGHESE (1)

 

 

 

Et voici Camilla et Carina .

CAMILLA A LA VILLA BORGHESE (1)

 

 

 

 

 

Camilla , la plus méditerranéenne des quatre porte un croquet couleur naturel soulignant la taille de sa robe rousse et un petit nœud de dentelle assorti , retenant sa mèche noire .

CARINA COLLIER (1)

 

 

Son collier , toujours dans un esprit nature , a également pour base , un cordon de coton ciré , écru cette fois-ci . 

CARINA COLLIER (4)

 

 

 

Il est plus simple que les précédents et se compose de petites perles de bois exotique , de perles taillées dans du palmier zébré …

CARINA COLLIER (2)

 

 

 

 

…de perles en céramique émaillée et craquelée , entourées de petits rondins de bambou et enfin de tout petits cubes de porcelaine noire .

CARINA A LA VILLA BORGHESE

 

 

Et nous terminerons cette longue balade romantique et bucolique avec Carina  .

CARINA A LA VILLA BORGHESE..

 

 

 

 

 

Petite brunette tirée à quatre épingles dont les dentelles et les rubans sont parfaitement assortis à la couleur de ses cheveux .

CAMILLA COLLIER (3)

Le cordon de coton ciré est cette fois-ci marron-glacé .

CAMILLA COLLIER (2)

 

 

 

 

 

 

On y retrouve les perles en plastique , curieusement très présentes pour une collection que je voulais « nature »…

CAMILLA COLLIER

 

… mais auxquelles on pardonne leur matière ordinaire lorsqu’elles sont mêlées comme ici au bois plus chaleureux .

CAMILLA COLLIER (1)

 

 

 

 

 

Et pour le côté « fleurettes » , j’ai ajouté quelques breloques en bronze qui se balancent entre les perles.
LES JARDINS DE LA VILLA BORGHESE.. (1)

 

 

Et bien voilà , puisque vous avez vu mes quatre poupettes du jour , nous quittons cet endroit charmant pour y revenir dès demain avec la deuxième partie de cette série « nature » .

Bonne soirée à tous et à demain .