Étiquettes

, , , , , ,

Maintenant que nous avons un peu parlé des maîtresses , et d’une petite partie de ce qu’elles apportent à nos enfants , approchons nous un peu plus et entrons dans la classe pour nous intéresser à ce qu’il s’y passe . J’ai la chance d’avoir dans mon entourage proche , une  institutrice , et pour le coup , au gré de ses besoins en couture , d’entrer dans le monde (un peu magique pour moi) de l’école .                                                                J’ai ainsi eu l’occasion de faire connaissance avec « le monstre du tableau » Un monstre qui se cache derrière le tableau créant la panique en classe ! La maîtresse propose aux élèves de l’apprivoiser en le nourrissant avec des lettres .

Le point de départ c’est un livre « le monstre du tableau » Meli melo – Claire Legrand aux éditions Milan . Un superbe ouvrage sur lequel s’appuient de nombreux enseignants pour leurs activités quotidiennes .

Victime de sa gourmandise pour les lettres de l’alphabet , ce monstre se voulant effrayant et méchant n’impose pas l’effet voulu .Privés de certaines lettres , ses cris deviennent effectivement bien dérisoires . Par le biais de ce récit humoristique truffé d’onomatopées , l’instituteur démontre l’importance de bien articuler les mots afin d’être compris par les autres .

Et ça n’est qu’une des nombreuses activités qui découlent de cette ouvrage . 

En s’appuyant sur cette illustration mon institutrice préférée , comme de nombreuses autres reproduisaient ce monstre en papier ou en carton , pour l’accrocher au tableau et lui faire avaler quelques lettres .               Voici à quoi ressemble ce fameux monstre . 

A sa demande , je me suis à mon tour , appuyé sur cette illustration pour reproduire le monstre mais cette fois-ci en tissus et si sa forme et son allure générale sont respectées pour que les enfants puissent le reconnaître au premier coup d’oeil , j’ai apporté quelques fantaisies d’imprimé et de couleurs !  

                                                                                                                   

Le travail à son début . 

 

 

 

 

 

lLe monstre prend forme petit à petit .

 

 

 

 

Voici à quoi ressemble mon fameux monstre . 


Les oreilles sont légèrement décollées du support .

 

 

 

 

 

Sa grande bouche s’ouvre sur une gorge rose .

 

 

 

Ses dents sont en dentelle .

 

 

 

 

J’ai choisi un imprimé aux couleurs douces et actuelles .

 

 

La queue est une longue tresse de coton bouclé .

 

 

 

Une grande poche rose fait office de ventre et recueille les lettres avalées par le   monstre .

                                                   

               Alors chères institutrices , jalouses ?

                             Vous savez ou me joindre !  

                                        BON WEEK-END A TOUTES .

                                                                          MIMI